Bière Pils

13 items

13 items

Campagnol 7% Source | Pils
€2,75
33cl Blonde Bruxelles Nano
OU Ajouter à ma Wishlist
81 Express 4.5% Ermitage | Pils
€2,50
33cl Blonde Bruxelles Micro

Une bière Pils en hommage au tram qui déssert les lieux mythique de la brasserie : sa cave, ses cuves et son bar.

OU Ajouter à ma Wishlist
Flagey 5.9% Bieres de Quartier | Pils
€3,00
33cl A façon Bieres de Quartier Blonde Bruxelles

On goûte bien les céréales, peu d'amertume.

OU Ajouter à ma Wishlist
Mulet Pils 5.2% Borinage | Pils
€2,75
33cl Blonde Hainaut Micro

Brassée avec du froment et de l'avoine qui lui confère un léger goût de blanche un peu de douceur en bouche. Les houblons quant à eux, lui donnent un côté fruité.

OU Ajouter à ma Wishlist
13 Artisanale Pils - Hergist 4% The Ministry of Belgian Beer | Pils
€2,00
33cl Blonde Nano

Une des meilleures pils de Belgique (si pas la meilleure) créée avec du houblon Belge, elle est non filtrée et non pasteurisée dans le respect des recettes ancestrales.

OU Ajouter à ma Wishlist
28 Pils 5.3% Brasserie 28 | Pils
€2,25
33cl A façon Blonde Hainaut

28 Pils est une bière Pils pleine de subtilité. Un goût céréale et d'acacia en bouche avec des houblons floraux et herbacés.

OU Ajouter à ma Wishlist
CharlesRoy Zebree 5% Manufacture Urbaine | Pils
€3,25
33cl Blonde Hainaut Nano
Cette bière blonde de fermentation basse est très désaltérante. Elle est, à l’instar des pils brassées au milieu du 20e siècle, dotée d’une amertume légère et des arômes peu complexes. Contrairement aux pils industrielles, la CharlesRoy Zébrée n’est pas filtrée, ce qui lui confère un corps plus généreux en goût..
OU Ajouter à ma Wishlist

La pils est née à Pilsen, dans la république tchèque actuelle, dans la région de Bohême.

La brasserie qui a fort développé ce style est ‘Bürgerlichen Brauhaus’ (comprenez brasserie des bourgeois en Allemand). La bière concernée est mieux connue sous le nom de Pilser Urquell. Elle est toujours commercialisée aujourd’hui.

Le procédé de production avait déjà été découvert par un allemand et un autrichien un ou deux ans avant, mais le premier à déposer le brevet est Josef Groll. Il eut le nez fin car la brasserie quadrupla sa production en moins de dix ans. L’architecture de la brasserie est même pensée pour pouvoir stocker de la glace, ce qui permettait de brasser toute l’année.

Le succès de la pils n’est plus à prouver. Ce style a fait trembler tous les marchés de l’Europe à l’entre-guerre, à tel point que la majorité des brasseries en Europe de l’ouest se sont mis à en brasser. Même si le procédé de basse fermentation était utilisé par les allemands, en particulier en Bavière, la commercialisation continentale des lagers allemands n’a jamais été possible.

Ce qui a été découvert c’est la maitrise scientifique de ce procédé de fabrication. Et, le fait que la bière fût pasteurisée avant d’être embouteillée, ce qui permit au produit de voyager plus loin avant que la date limite de consommation ne soit dépassée. Ce n’était pas le cas avec les lager allemandes.

La demande était de plus en plus forte pour devenir aujourd’hui, le style le plus produit et le plus consommé sur la surface du globe.