Brasserie VBDCK

Filtrer
      3 items

      3 items


      L’histoire de la brasserie VBDCK remonte à l’année 1867. L’entreprise est toujours restée aux mains de la même famille, et ils n’ont jamais cédés quoique ce soit aux groupes industriels ou aux moines.

      Certaines recettes de l’époque ont d’ailleurs failli être copiées mais ces tentatives n’ont jamais abouti.

      La brasserie avait un franc succès durant la première moitié du 20ème siècle. Mais après la deuxième guerre mondiale, la brasserie connu un passage à vide. A un tel point que en 1966, la sixième génération hérite de la brasserie mais décide de la fermer. Des industriels ont bien essayé de la racheter mais les héritiers respectèrent la volonté de la famille qui était de ne jamais vendre à ce genre d’investisseurs.

      Entre 1966 et 2013, on n’entend plus parler de la brasserie et personne ne se doutait d’une éventuelle reprise des activités. En 2015 pourtant, c’est une nouvelle génération qui relance la brasserie.

      La famille s’étant agrandie par alliances, il y a donc les familles Verbeeck, Back et De Cock. D’où le nom de la brasserie V (Verbeeck), B (Back) et DCK (De Cock).